La démarche PLUi ...


Les conseils municipaux et le PADD

Après plusieurs mois d'échanges et de débats, les délégués du comité de suivi PLUi sont parvenus à construire un vision partagée de l'avenir du territoire à l'horizon 2030, faisant échos aux enjeux fédérateurs définis à l'issue de la phase diagnostic.


Le Projet d'Aménagement et de Développement Durables est la clé de voute du Plan Local d'Urbanisme intercommunal. Stratégie d'organisation du territoire et d'aménagement résolument transversale, le PADD rend lisible et cohérent les nombreux projets et actions engagés ou en réflexion à l'échelle intercommunale : le développement économique, la gestion des eaux pluviales, l'habitat, la transition énergétique, le paysage, etc. Ce document doit ainsi se lire comme l'expression des priorités retenues collectivement pour favoriser un développement du territoire harmonieux, équilibré et respectueux des identités locales.


Aujourd'hui le Projet d'Aménagement et de Développement Durables doit être débattu au sein de chaque  conseil municipal ainsi qu'en conseil communautaire. Les conseillers municipaux ont ainsi été invité à une présentation du projet par bassin de vie pour préparer ces débats. Le projet pourra donc être amendé en fonction des remarques émises en conseil municipal, le conseil communautaire faisant la synthèse de l'ensemble des débats.

Les ateliers géographiques

L'ensemble des conseillers municipaux du Val de Noye se sont réunis  par "bassin de vie" ou secteur géographique pour discuter du PLU intercommunal.

 

Quatre réunions ont été organisées la première semaine de Juin. L'objectif était de :

Présenter une synthèse des travaux du comité de suivi PLUi sur le Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) ;

Décliner le projet intercommunal à l’échelle du secteur géographique au regard des projets ou des enjeux identifiés par les communes ;

Recenser l’ensemble des questions que les élus se posent sur le PLUi.

 

Retrouvez pour chaque bassin de vie, les principales caractéristiques et évolutions, ainsi que les enjeux agricoles, patrimoniaux et fonciers de chaque commune !


Les conseils municipaux et la démarche PLUi

Conseils municipaux de Flers et Lawarde - mai 2014

Printemps 2015 - Les orientations générales du Projet de Développement d'Aménagement Durables (PADD) du PLUi étant débattus en conseil communautaire et au sein de chaque conseil municipal à partir de Septembre 2015, l'équipe PLUi rencontre une nouvelle fois les conseils municipaux pour faire le point sur la démarche et échanger autour des enjeux du territoire ... Le diaporama présenté est disponible ici !

 

Janvier 2015 - La démarche PLUi a été présentée aux secrétaires de mairie  pour leur permettre de répondre au mieux aux questions des habitants sur la démarche PLUi ! N'hésitez pas à leur poser vos questions ...

 

Printemps 2014 - Suite aux élections et à l'installation des conseils municipaux et communautaire, l'équipe PLUi est allée rencontrer chaque conseil municipal pour présenter la démarche engagée depuis février 2013 et échanger sur l'aménagement du territoire ! Le diaporama présenté est disponible ici !

Première exposition itinérante du PLUi !

Guyencourt sur Noye - Mars 2015
Guyencourt sur Noye - Mars 2015

A partir du 16 mars 2015, dans les communes du Val de Noye, la première exposition du PLUi permettra de présenter les enjeux du territoire retenus par les élus en comité de suivi PLUi, explicités par des éléments de diagnostic.

 

Dans chaque commune, un registre d'observations sera à disposition de la population ainsi que :

- 13 profils thématiques, présentant les tendances et évolutions du territoire ;

- 3 cahiers d'enjeux, explicitant les enjeux du territoire définis par les élus ;

- 1 guide du PLUi à l'usage de tous, présentant la démarche du PLUi

 

Retrouvez tous ces documents à télécharger ou imprimer dans la rubrique " Publication - Les docs du PLUi "

Pour aller plus loin ...

Réunion des maires sur le thème de l'Instruction des droits du Sols


La loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové dite loi ALUR prévoit des évolutions significatives sur différents domaines du logement mais aussi sur l’instruction du droit des sols.


Trente ans après les premières lois de décentralisation, l’État revoit la configuration de son rôle en matière d’instruction du droit des sols en tirant les conséquences de la montée en puissance de l’intercommunalité et de la nécessaire priorisation de son intervention auprès des collectivités de petite taille.  L’article 134 de la loi ALUR réserve donc la mise à disposition des services de l’État pour l’application du droit des sols aux seules communes appartenant à des intercommunalités qui comptent moins de 10 000 habitants ou à celles compétentes de moins de 10 000 habitants. Ces dispositions entreront en vigueur le 1er juillet 2015.


Une réunion d'information a été organisée le 3 février 2015 à la salle des fêtes de Chirmont