Comment élaborer un PLUi ?


Le PLUi sera élaboré par les élus, avec l’appui d’une ingénierie technique rassemblant les services de la communauté de communes, l’Agence de développement et d’urbanisme du Grand Amiénois (Aduga), le Conseil général de la Somme et des bureaux d’études privés.


Il couvrira l'intégralité du territoire de l'intercommunalité et traduira un projet COLLECTIF ( « co-élaboration avec les communes membres », tout au long de la procédure) et PARTAGÉ (le PADD sera débattu par tous les conseils municipaux et chaque commune aura à émettre un avis au moment de l’arrêt-projet du PLUi).

 

La co-construction du PLU est indispensable. C’est un document unique mais qui prend en compte les spécificités des communes :

- un règlement pour toutes les communes mais avec autant de règles spécifiques que nécessaire ;
- un zonage pour le territoire intercommunal reprenant les caractéristiques communales le cas échéant ;

- des Orientations d’aménagement et de programmation [OAP] particulières a minima pour chaque secteur stratégique identifié.


Au-delà des communes, il est important d’associer les acteurs et partenaires institutionnels (État, Région, Département, Chambres consulaires) mais aussi les habitants et usagers du territoire (associations, chefs d’entreprises, etc.).

Quels dispositifs de suivi mis en place ?


La communauté de communes souhaite associer les habitants et usagers du Val de Noye à la construction du projet. C’est pourquoi un appel au volontariat a été lancé afin de mobiliser un large public autour d’ateliers de réflexion participatifs, de ballades PLUi, de concours photos, etc.

 

Dans cette perspective, elle prévoit également de mobiliser les scolaires : des contacts sont d’ores et déjà pris avec le collège d’Ailly. Des interventions pourraient également être organisées dans les écoles primaires, en lien avec les enseignants.

Quel calendrier prévu ?


Élaborer un PLU intercommunal est un chantier de longue haleine qui, au-delà de la production et du partage des études, doit ménager des temps d’échanges et de débat avec toutes les parties prenantes du projet.